Chez Ruegy

Bienvenue chez Ruegy

Le vieux bateau

Classé dans : Poemes — 24 janvier, 2009 @ 17:22

morbihanun11novembre2.jpg 

Il était là, à quai, depuis longtemps déjà
Rêvassant solitaire aux appels des sirènes
Qui, dans les flots opaques, tourmentent les carènes.
Il se mourait à quai, pourrissant dans son bois.

Tous les oiseaux de mer, mouettes et goélands
Passaient de temps à autres, espiègles et pleins d’entrain,
Lui chanter les tempêtes, les rires des embruns
La java océane au cœur des rugissants.

A deux pas des amarres, à trois longueurs de bouts,
Eveillant son désir de longues ondulations,
La mer, lascivement, caresse sa flottaison
Puis d’une vague plus forte éclabousse la proue.

Et tandis qu’elle se moque de le savoir en peine,
Au rythme des marrées elle fait vibrer son ventre,
L’envie se coule en lui il ne veut plus attendre,
À s’en décrocher l’ancre il tire sur ses chaines.

Le vieux bateau de bois n’a rompu qu’un lusin
Mais déjà il se dresse et prononce le mot oui :
Pour revivre les courses et voguer sur la nuit
Laissant dans son sillage l’odeur des vents marins.

Il était là, à quai, s’étant longtemps cru mort
Epave nostalgique des combats pour l’honneur
Il n’avait plus vingt ans mais entendait son cœur
Se battre pour la vie, pour qu’elle remonte à bord.

Un 11 novembre dans le Morbihan
Album : Un 11 novembre dans le Morbihan

13 images
Voir l'album

33 commentaires »

1 2 3 4
  1. La bernache dit :

    « Pour revivre les courses et voguer sur la nuit
    laissant dans son sillage ,l’odeur des vents marins  »
    Je reprends ta phrase , celle qui humide mes yeux parce que trop belle évocation ! ça a une âme un bâteau !!!
    Tu es incomparable cher Ruegy dans ces moments de poèsie , aussi mouvants en ton esprit …Bisous admiratifs :-) )

  2. Pierre-Louis dit :

    Un vieux bateau vivant comme je les aime.
    Bon dimanche.

  3. chris dit :

    Belle et forte , cette poésie , belle cette histoire …..
    Sais tu que ça arrive en vrai ????
    Qu’il y a des fous qui n’aiment que les vieux bateaux ….en bois ….qui ont un passé …..
    Qui les remettent à flot , les bichonnent , les aiment et les emmènent faire des courses insensées ….

    Par exemple moi ….

  4. ruegy dit :

    Oui Blanche, ça a une âme un bateau. Du moins c’est ce que te diront tous les marins avec qui ils ont partagé la mer. Moi, ils m’ont toujours fait rêver, qu’ils soient petits ou grands en bois ou en acier. Je crois même que ceux qui brillent dans les marinas de Cannes, Saint Trop’ ou d’ailleurs et qui ne servent que de vitrine à leurs propriétaires doivent être sacrément malheureux.

    PL, quand je lis ta rémige bleue, je pense qu’on traîne dans nos bagages la même nostalgie des choses anciennes, celles qui possédaient un peu de l’âme et de l’amour de l’artisan qui les avait fait naître. Ces « objets » là restent vivants tant que quelqu’un quelque part les aime.

    Chris, je suis sur que ton bateau doit être magnifique. J’ai déjà observé ces amoureux qui redonnent une nouvelle vie à un tas de bois flotté qu’on croirait même pas que ça aie pu naviguer un jour.

  5. chris dit :

    Je pense que rien n’est plus malheureux qu’un bateau en résine ……comme un gosse de riches ..

  6. Ptitbouchon dit :

    et comment que les vieux bateaux ont une âme, dans le temps quand j’étais morpionne j’allais les ecouter au fond d’une ria, entre landes et genets, le cimetierre des bateaux qu’ils appelaient ça

  7. ruegy dit :

    Une coque en résine, c’est peut-être moins noble, mais je m’en contenterais. Je ne sais pas si un gosse de riches est malheureux, en tout cas ça ne se voit pas, en même temps j’en connais pas …

    Alors ptitbouchon, que te racontaient-ils ces bateaux au fond de leur ria. Rêvaient-ils tout haut lorsque l’eau de la mer venait jusqu’à eux ?

  8. chrystelyne dit :

    Lorque l’on construit,losque l’on crée, lorsque l’on aborde avec amour ,on donne vie , et on transmets un peu de son âme, de son histoire !
    alors ton bâteau il vibre, il est habité, il garde en mémoire, il restitue , il parle à ceux qui savent écouter ! et tu sais si bien nous répéter ce qu’il t’a confié !

    bises chrystelyne

  9. Plume dit :

    Bonsoir, mon ami !!! je suis contente de te relire… et bien joliment de surcroit! je t’embrasse en espérant que tu vas bien

  10. La bernache dit :

    Je suis revenue le contempler longuement ,l’écouter respirer – oui , ça respire un bâteau…ça gémit quand sa carcasse craque au boutoir des vagues ,mais il ne saurait s’en passer – Tu n’imagines pas tous les rêves de bâteau qu’on peut faire en famille …tous …même moi la montagnarde ! ah…dormir dans un bâteau , doucement bercée par la mer …un fantasme délicieux …Bon ce sera dans une autre vie si Dieu veut :-) )

1 2 3 4

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

le blog de jeanluke |
Le jeux Lyrique |
My wOrld |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | poesymymy
| La joie de vivre c'est le b...
| L'ATELIER-CAFE de Flor...