Chez Ruegy

Bienvenue chez Ruegy

Quand reviendra l’arc-en-ciel

Classé dans : Le port — 20 décembre, 2009 @ 23:26

Quand reviendra l'arc-en-ciel dans Le port vietnam20071

Lorsque la lune ne se pare plus que pour se repaître de nos insomnies, oublieuse des nuits où elle illuminait nos désirs.

Lorsqu’un jour de pluie n’est pas plus triste qu’un grand soleil et que je m’énerve à tourner en rond dans ta vie.

Lorsque la table où nous déjeunions devient trop étroite pour nous promettre seulement un semblant d’appétit.

Lorsqu’à ta ceinture tintent les clés de tes craintes et que je reste là, accroché aux barreaux de ton cœur.

Lorsque viennent les feuilles d’automne comme un voile sur mes cris pendant que tu remodèles mes rêves en cauchemars.

Lorsque je crève d’ennui devant les jours qui meurent un à un,

à attendre…

Qu’enfin tu arraches de ta vie les peurs que tu y as semées, que tes jours ne soient plus la noirceur qui me submerge et que le lit où je t’abandonne redevienne trop grand pour ne pas être partagé.

à vouloir …

Que mes poèmes trompent les couleurs du ciel et te parlent d’hivers et d’étés comme s’il en pleuvait, que mes pas redessinent les contours de tes pas dans le sable tiède de la marée qui s’étire, que nos courses se terminent dans l’éclat de nos rires, que nos départs se retiennent tendrement par la main,

à croire…

Que nous pourrions renaître afin que me quitte la nostalgie de nos premiers jours et qu’à nouveau nous regardions la splendeur de l’arc-en-ciel comme la haie d’honneur d’un éternel amour.

 

19 commentaires »

1 2
  1. Mireille dit :

    Difficile de dire. Devant tant de tristesse je préfère me taire. Non répéter encore ce fragment qui me plaît « que mes pas redessinent les contours de tes pas ». Le reste aussi me plaît beaucoup…
    Je veux bien croire que tu as « l’impression de ne plus savoir écrire », mais détrompe toi. Au plaisir de te lire ici et ailleurs ;-)

  2. ruegy dit :

    C’est toujours triste de voir les sentiments qui ne veulent pas mourir s’éteindre, écrasés par les semelles de la peur de vivre, quand la crainte du lendemain ne laisse plus de place à l’imprévu.
    Car je crois que c’est toujours l’imprévu qui est à l’origine des rencontres que nous faisons, des instants magiques qui arrivent et qui nous font aimer la vie, qui nous font aimer tout simplement.

  3. Felix dit :

    tres beau texte encore Ruegy
    tres beaux sentiments egalement
    on pense que c’est triste dans un 1er temps , mais tres vite on voit la beauté du sentiment .
    J’en suis à la version 2 de l’enregistrement , pas encore satisfaisante , mais des que c’est présentable, et avec ton aide et ton autorisation, je publie chez moi (avec un lien chez toi ).

    OK ?

  4. ruegy dit :

    Merci Félix pour la maquette, ça promet :)
    Bien évidemment tu as mon accord pour publier chez toi.

  5. ptitbouchon0 dit :

    les sentiments sont comme les océans au gré des vents, ils ne meurent jamais. les emprisonner, les dompter ont fait périr plus d’un marin

  6. Chris dit :

    Bon sang ….tout ça me parle d’un amour malade ….de jalousie et de manque de confiance ….de ceux qu’on veut à tout prix soigner ou sauver ….ou rever …ou souffrir …

    Très , très belle , cette façon de le dire …

    Mais , personnellement , je ne le ferais jamais ….j’ irais de l’avant vers un autre arc en ciel …

  7. Quichottine dit :

    Renaître… oui, ce serait une bonne idée.

    Mais, ce que je te souhaite cette année, c’est de pouvoir continuer à faire ce que tu aimes.

    Je t’embrasse fort.

  8. Pierre-Louis dit :

    Je te souhaite une très belle année 2010 barrée de somptueux arcs-en-ciel.

  9. Felix dit :

    Une tres bonne annee 2010 à toi et pour les tiens.

    qu’elle t’apporte l’inspiration et que tu continues à nous proposer tes si beaux textes precieux.

    Je suis sur que reviendra l’Arc en Ciel .

1 2

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

le blog de jeanluke |
Le jeux Lyrique |
My wOrld |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | poesymymy
| La joie de vivre c'est le b...
| L'ATELIER-CAFE de Flor...